d – Dirneet WWA.

Il me semble qu’une petite modification a été faite sur la source de Airserv-ng et Airodump-ng (ce n’est pas les même que la version originel de la Suite Aircrack-ng 1.1).

Pour le moment je teste la longueur de la capture avec Airodump-ng pour Windows seven sp1 (x64)
Et cela fonctionne à merveille, je n’ai pas encore testé l’injection, car je voulais comprendre leur technique.
Et je m’aperçois que l’on peut isoler le driver et utiliser la vrais Suite aicrack-ng (pour ceux qui aime la ligne de commande, remplacer Airserv-ng du aircracack-ng 1.1 par Airserv-ng (WWA), Airodump-ng du aircracack-ng 1.1 par Airodump-ng (WWA) ne pas oublier r8187.dll et installer le driver modifié rtl-8187L.

wirelesswindows.ucoz.es

lampiweb.com


  • 1 – Introduction de la suite Aircrack-ng.
  • 2 – Optimisation du matériel WIFI.
  • 3 – Télécharger et fabriquer la Suite aircrack-ng pour Windows.
  • 4 – Installation de la Suite aircrack-ng pour Windows.
  • 5 – Quelle est le driver modifié de ma carte Wifi pour la Suite Aircrack-ng ?
  • a – Wildpackets.
  • b – Commview.
  • c – Commview ERW.
  • d – Dirneet WWA.
  • e – Netmon AVALON-TM.
  • f – AirPcap USB.
  • 6 – Connaitre grossièrement le fonctionnement d’une BOX.
  • 7 – Outils, termes et Définitions pour utiliser la suite Aircrack-ng.
  • 8 – Les Différentes options pour lancer la suite Aircrack-ng.
  • 9 – Les Différentes attaques de la suite Aircrack-ng.
  • 10 – Teste de cles WEP avec la Suite Aircrack-ng.
  • 11 – Teste de cles WPA avec la suite Aircrack-ng.
  • 12 – Teste WEP automatisé de la suite Aircrack-ng.
  • 13 – Les G.U.I pour la suite Aircrack-ng.
  • 14 – Pour les développeur.
  • 15 – Pour ceux qui sont perdu.

  • Laisser un commentaire