5 – Quelle est le driver modifié de ma carte Wifi pour la Suite Aircrack-ng ?


En travaux !!!


Trouver la référence du chipset:


Trouver le nom du chipset de la carte wifi connecté est très souvent compliqué.
Il existe deux exploitants impliqués avec les cartes sans fil. Le premier exploitant (fabricant) qui est généralement (vendeur), fabrique le chipset de la carte wifi. Il s’agit de la plus importante société de savoir. Malheureusement, il est parfois plus difficile de la déterminer ainsi que la référence du chipset. Le deuxième (vendeur) revend aussi la carte wifi mais sous un autre logo (Peabird utilisant un chipset Ralink 2870, ALFA NETWORK utilisant un chipset Realtek RTL8187).
C’est parce que les fabricants de cartes en général ne veulent pas révéler ce qu’ils utilisent à l’intérieur de leur carte (matériel et langage) a des fin de droit ou de brevet. Cependant, pour nos fins, il est essentiel de connaître la référence du chipset sans fil. Car, connaître le fabricant du chipset sans fil nous permet de connaitre la référence chipset qui nous permet de déterminer quel est le pilote (driver modifié) dont vous avez besoin pour votre carte wifi et qui sont pris en charge par Windows x32 x64 .

Ralink, Realtek, Linksys, Netgear, Ubiquiti et D-Link sont des exemples de fabricants et vendeurs de cartes WIFI.
Leur chipset breveté est revendu, puis redistribué par d’autre revendeur comme ALFA NETWORK (qui a fait sa réputation sur les meilleurs chipsets du moment).


Plusieurs techniques :

1 – Démonter la coque plastique de la carte wifi, et lire la référence inscrite sur le chipset (c’est souvent le plus gros des processeurs dans la carte wifi, il est très visible).
2 – Rechercher sur internet: « < votre modèle de carte > chipset  » ou « < votre modèle de carte > linux ». Souvent, vous trouverez des références pour ce chipset qu’utilise votre carte.
3 – Vous pouvez également regarder le nom de pilote que Windows utilise, c’est souvent le nom du chipset à utiliser pour trouver le driver modifié.
4 – Consultez la page constructeur, vendeur de la carte wifi. Parfois, ils parlent du chipset qu’ils utilisent.
5 – Rechercher sur internet dans des sites ou des forums spécialisé.


Voici un petit logiciel qui facilite la tâche.

Télécharger, exécuter et regardez a la ligne « constructeur » cela donne le nom du chipset (et autre info sur la carte wifi). Le seul problème est qu’il ne donne pas d’info claire si un driver n’est pas installer. Donc pour ceux qui ont un ordinateur portable et qui ne savent pas le nom de leur carte wifi:
Avec la réf de l’ordinateur allez sur le site vendeur de la marque de l’ordinateur télécharger et installer les drivers correspondant et après utiliser l’exécutable de HEXANIUM.

  • Wlandrv par HEXANIUM ( Télécharger )

  • Liste de compatibilité driver .

  • Liste de compatibilité driver du site Aircrack-ng.org
  • Liste de compatibilité driver du site up.backtrack.cz
  • Liste de compatibilité driver du site Wildpackets
  • Liste de compatibilité driver du site Tamosoft
  • Liste de compatibilité driver du site Dirneet
  • Liste de compatibilité driver Netmon (NDIS-6) AVALON-TM

  • EXEMPLE (pour mes cartes WIFI)

  • Drivers pour la Suite Aircrack-ng:


  • 1 – suite Aircrack-ng.
  • 2 – Optimisation du matériel WIFI.
  • 3 – Télécharger et fabriquer la Suite aircrack-ng pour Windows.
  • 4 – Installation de la Suite aircrack-ng pour Windows.
  • 5 – Quelle est le driver modifié de ma carte Wifi pour la Suite Aircrack-ng ?
  • a – Wildpackets.
  • b – Commview.
  • c – Commview ERW.
  • d – Dirneet WWA.
  • e – Netmon AVALON-TM.
  • f – AirPcap USB.
  • 6 – Connaitre grossièrement le fonctionnement d’une BOX.
  • 7 – Outils, termes et Définitions pour utiliser la suite Aircrack-ng.
  • 8 – Les Différentes options pour lancer la suite Aircrack-ng.
  • 9 – Les Différentes attaques de la suite Aircrack-ng.
  • 10 – Teste de cles WEP avec la Suite Aircrack-ng.
  • 11 – Teste de cles WPA avec la suite Aircrack-ng.
  • 12 – Teste WEP automatisé de la suite Aircrack-ng.
  • 13 – Les G.U.I pour la suite Aircrack-ng.
  • 14 – Pour les développeur.
  • 15 – Pour ceux qui sont perdu.